Contactez nous par email jlh@jlh-energie-formation.com | Contactez-nous par téléphone 01.43.45.11.92 / 06.62.33.46.83
19
JAN
2016

Un antidote important pour maîtriser le stress

Fin novembre 2015, je devais animer une conférence sur la gestion du stress pour une grande société internationale.
Le lieu du rendez-vous, était initialement prévu dans un grand hôtel parisien. Je devais intervenir à 19h, en fin de journée de leur séminaire qui réunissait plus d’une quarantaine de directeurs commerciaux régionaux.
Après les attentats du 13 novembre, les responsables nord-américains ont souhaité déplacer le séminaire en grande banlieue, à 40 km de Paris.

J’avais bien préparé ce rendez-vous important et pris mes dispositions pour arriver en avance afin d’installer calmement ma présentation pour la projection des slides.
En fait, j’ai rencontré une circulation très encombrée. Le GPS me prévenait qu’elle se densifiait de plus en plus. Je voyais l’heure avancer et ma progression si lente…
Bien que parti très à l’avance, je finis par arriver seulement 3 minutes avant l’heure prévue pour la conférence.
A peine arrivé, le responsable m’a conduit à la salle, un branchement rapide de mon ordinateur et j’ai commencé presque immédiatement la conférence.

Durant mon périple automobile, je réfléchissais à l’ironie de la situation : un enjeu important, des contretemps majeurs, une situation pénible et inextricable.
Ma réaction : « je ne vais tout de même pas arriver stressé pour animer une formation sur la gestion du stress ! »

J’ai décidé de prendre le contre-pied de la situation et de réagir avec humour et dérision.

 L’humour est l’unique remède qui dénoue les nerfs du monde sans l’endormir.    Robert Escarpit

Je commençais donc la conférence par une blague :
«  j’ai mis deux heures pour parcourir 40km et votre chef me répond : — Oui, j’avais aussi une voiture comme ça avant !!! »
Sourires dans la salle… J’ai commencé la formation.

L’humour est un antidote important pour maîtriser le stress et ouvrir son travail.

Pour la prise de parole en public, commencer par un trait d’humour ou une anecdote installe d’emblée une écoute favorable.

29
DéC
2014

Le management et le leadership

La gestion d’une entreprise implique schématiquement un certain état d’esprit de direction parmi ces trois principaux :

  1. Le management désigne une politique de gestion soumise à l’autorité du directeur.
    Le directeur mène son entreprise comme un capitaine maître à bord de son navire
  2. Le management participatif désigne une gestion sans autoritarisme mais plutôt conduite avec souplesse et concertation.
    Il cherche à motiver son équipe de collaborateurs du bien-fondé de ses décisions de gestion.
  3. Le leadership représente l’influence d’un individu sur un groupe.
    Le leader installe une relation de confiance réciproque parfois idéaliste.

Notre société est à l’évidence en quête de concertations. Le modèle du sociologue et psychologue R. Karazek mesure le stress en fonction de deux paramètres : l’importance de la demande psychologique et l’autonomie de gestion.

Le stress en entreprise peut être généré par un manque de latitude laissée aux collaborateurs, ce qui empêche ainsi leur épanouissement dans leur travail.

Le manque de reconnaissance est aussi un élément important générateur de stress.
Ainsi, dans la prévention des risques psychosociaux, l’entreprise doit veiller à ces notions d’autonomie et de reconnaissance, ce sont des antidotes du stress au travail.

13
NOV
2014

Prendre confiance en ses capacités

Vous pouvez réaliser des exercices de simulation, ce qui vous permettra de mieux vous connaître. Ceci réduira l’incertitude le jour de la situation réelle.

Positiver c’est donc aussi savoir anticiper

Non pas savoir anticiper tout ce qui peut se passer ni même prétendre anticiper toutes les réactions de vos interlocuteurs de manière exhaustive, mais, dans quelques situations de simulation, apprendre à mieux se connaître et à évaluer une crise.

Ceux qui croient en leurs aptitudes ressentent moins l'anxiété

Tout ce qui permettra de créer un climat positif pour la confiance en soi sera donc favorable à la réduction du stress.
Instituez tout d’abord un discours interne positif, il s’agit de se répéter des idées positives comme « je vais y arriver » et de chasser les idées défaitistes qui sont génératrices de stress.
Vous pouvez également passer en revue mentalement vos différents points forts ou vous remémorer les réussites passées.

Le futur est par définition un monde d'incertitude

Il convient de se recentrer sur le présent et ainsi, gérer les épreuves une à une et se concentrer uniquement sur la prochaine épreuve.
L’importance que l’on accorde à l’événement est un facteur essentiel du niveau de stress.
Si le stress est trop important, il faudra essayer de relativiser l’enjeu en pensant par exemple à d’autres possibilités de développement.
Mais penser à l’importance de l’enjeu est aussi un bon outil pour renforcer le stress si celui-ci est trop faible. La visualisation mentale est une technique qui peut présenter de nombreux avantages.
Se visualiser en train de réussir avec le maximum de précision peut être utile pour chasser les inquiétudes et se donner confiance.